Le quadrant du cashflow – Robert Kiyosaki – Résumé de livre animé

Le quadrant du cashflow – Robert Kiyosaki

 

Retrouve Le Quadrant du Cashflow sur Amazon: clique ici.

Nous sommes responsable de notre situation financière…

L’avantage de vivre dans une société libre c’est que nous avons tous le choix de devenir riches, pauvres ou d’appartenir à la classe moyenne. Oui, ça peut paraître bizarre et même difficile à entendre pour certains mais au final nous sommes responsables de nos choix et donc de notre situation financière. Dans son Livre intitule le Quadrant du Cash Flow, Robert Kiyosaky se demande pourquoi les gens choisissent de rester pauvres ou dans la classe moyenne. Robert Kiyosaki pense que la plupart les gens restent pauvres car ils ont gardé la façon de penser datant de l’ère industrielle. C’est-à-dire, vas à l’école, fais des études et trouve un travail.

C’était un bon conseil à appliquer durant l’ère industrielle, mais depuis les choses ont changé. On vit aujourd’hui dans l’ère de l’information, ce conseil est devenu obsolète. Un meilleur conseil serait plutôt, vas à l’école, décroche un diplôme, monte un business et devient investisseur.

Ils existent 4 types de personnes…

Rober Kiyosaki nous explique en utilisant un cadrant qu’ils existent 4 types de personnes seulement. Les employés; les travailleurs indépendants, entrepreneurs et les investisseurs. Le truc c’est que la majorité des gens finissent pauvres ou dans la classe moyenne parce qu’ils galèrent dans un travail, ils s’accrochent à un travail pour avoir une pseudo sécurité. En revanche, les riches ont souvent des revenus passifs qui proviennent d’investissement avec des risques bien calculés.

Le quadrant du cashflow

  • Les employés sont les gens qui ont un travail à temps plein et qui n’aiment pas le risque et préfèrent la sécurité.
  • Les travailleurs indépendants  ont aussi un emploi, mais ils n’aiment pas recevoir des ordres de quelqu’un. Ils aiment l’indépendance et n’apprécient pas que quelqu’un d’autre signe leur chèque à la fin du mois.
  • Les entrepreneurs ou  chefs d’entreprise sont les personnes qui possèdent un système/un business et non un travail, ils recrutent des gens compétents dans un domaine et délèguent le plus possible. Leur rôle consiste à trouver des talents et surtout les bons talents pour les bons postes.Les gens travaillent pour eux.
  • Enfin, les investisseurs quant à eux ne travaillent pas pour de l’argent, mais font travailler l’argent pour eux et reçoivent des revenus passifs.

le quadrant du cashflow

C’est toujours mieux d’avoir un pied dans chaque quadrant au lieu de ce limiter à un ou deux. Tu peux te faire de l’argent de 4 sources différents au lieu d’une seule. En fait, ça n’a pas de sens de se restreindre à une seule source de revenue.

La relation temps – argent

Robert Kiyosaki ne dit pas que les employés et les auto-entrepreneurs ne gagnent pas d’argent, ce qu’il dit c’est que ce qu’ils gagnent dépend directement de la quantité de travail qu’ils produisent. Tant qu’un avocat continue à décrocher des contrats tout va bien, mais le jour où il arrête de travailler ses entrées d’argent s’arrêtent aussi.

Au contraire, un chef d’entreprise ou un investisseur créent un système qui leur permet de continuer à gagner de l’argent même quand ils ne sont pas là. Dans le cas du chef d’entreprise les gens travaillent pour lui, tandis que pour les investisseurs c’est l’argent qui travaille pour eux…24 heures sur 24…Même quand ils sont en vacances aux Bahamas…

Liberté vs Sécurité

C’est cool d’être du côté droit du quadrant, hein ? Maintenant, pourquoi y a-t-il beaucoup de gens du côté gauche ? Ils disent «  mon travail n’est pas ouf, je ne gagne pas beaucoup d’argent, mais au moins j’ai une entrée d’argent tous les mois, j’ai la sécurité de l’emploi ». Ce qu’ils ne réalisent pas c’est que le jour ou leurs employeurs trouveront un moyen de faire la même chose moins cher, ou le jour où leurs employeurs pourront automatiser leurs postes, c’est la fin de la sécurité de leurs emplois. Paradoxalement, ceux qui cherchent la sécurité sont ceux qui ne sont pas en sécurité. Au contraire, ceux qui prennent un risque en montant une boite ou en investissant leur argent sont ceux qui sont le plus en sécurité. D’ailleurs, si le business marche comme prévu, ils n’auront plus besoin de bosser…

A toi de choisir, est ce que tu veux la liberté financière ou la sécurité financière?

Du côté gauche du quadrant, tu travailles dur pour de l’argent, tu échanges ton temps contre de l’argent. Du côté droit du quadrant, tu gagnes de l’argent en partie de façon passive. La situation idéale est d’être investisseur.

Maintenant, tu dois te dire, c’est bien beau tout ça, mais comment je fais pour arriver dans cette case ? Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise nouvelle c’est que tu ne peux pas juste atterrir sur cette case. Ça serait trop facile. La bonne nouvelle c »est que c’est possible aujourd’hui pour n’importe qui, oui n’importe qui, peu importe ta situation, de finir dans cette case. Le temps que tu vas mettre pour arriver à cette case dépendra de tes compétences, du niveau de risque que tu veux prendre et du temps que tu veux y consacrer.

Ce qui me surprend encore c’est qu’on n’entend jamais parler de tout ça à l’école. Robert Kiyosaki a un avis sur la question. Il explique que l’école nous forme à devenir des employés loyaux. Maintenant, tu sais. Tu es au courant qu’il y a une alternative au schéma « fais des études – trouve un travail – et attends la retraite ». Tu sais que tu peux travailler, investir, et accéder à la liberté financière toi aussi. A toi de choisir.

Retrouve Le Quadrant du Cashflow sur Amazon: clique ici.

Abonne-toi à la chaîne si ce n’est pas déjà fait et dis-moi ce que tu en penses dans les commentaires.

ebook

Le quadrant du cashflow – Robert Kiyosaki – Résumé de livre animé
Note cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *