Comment augmenter sa testostérone naturellement ?

Comment augmenter naturellement notre taux de testostérone?
Dans cet article je vais détailler les problèmes liés à un taux de
testostérone trop faible et comment l’augmenter de façon purement
naturelle.

1. La testostérone en deux mots

La testostérone est une hormone produite essentiellement par les testicules chez les hommes. Elle joue un rôle important dans la santé et le fonctionnement sexuel. Une bonne dose de testostérone dans le sang permet de:

  • Augmenter la libido
  • Augmenter notre énergie
  • Favoriser le développement musculaire
  • Augmenter les cellules sanguines
  • Augmenter le tissu osseux
  • Augmenter la sensation de bien-être

Après avoir lu ces quelques lignes, on se rend vite compte de l’importance de cette hormone et de l’intérêt a maintenir son taux a un niveau maximum en continu.

2. Comment savoir si on a une baisse de testostérone

On peut observer facilement les effets d’un taux de testostérone faible. Cela se traduit par les phénomènes suivants:

  • Un appétit sexuel au plus bas
  • Une réduction de la force des érections
  • Une perte d’énergie
  • Une prise de masse grasse
  • Des sautes d’humeur
  • Des pertes de masse musculaire
  • Une dépression

Personne n’a envie de se trouver dans ces cas-là. Voici pourquoi je vous liste des techniques assez simples et naturelles pour booster votre taux de testostérone afin d’avoir plus d’énergie, de motivation et assurer comme un dieu au lit.

Voici comment Augmenter sa testostérone naturellement

3. Comment booster la testostérone naturellement

1. Réduis ton stress

Quand on est soumis à un stress important, notre corps secrète à forte dose l’hormone du stress appelée cortisol. Cette hormone est catabolisante (détruit les fibres musculaires) et neutralise les effets de la testostérone.testosterone_meditation_motivation

Pour se débarrasser du stress, il n’y rien de mieux que de faire du sport, faire des séances de relaxation et surtout il faut méditer. La méditation est l’arme fatale contre le stress.

 

2. Fais du cardio

Il a été scientifiquement prouvé que les séances de cardio augmentent le taux de testostérone dans le corps. Le fait d’alterner des courtes périodes, à haute puis à basse intensité, permet de booster la création de testostérone et prévient de sa baisse.

Voici un exercice typique de cardio que je fais régulièrement sur un vélo à la salle de sport:

  • je m’échauffe pendant 3-5minmusique-motivation
  • j’accélère au max sur 20 secondes, il faut donner son max
  • Je récupère en ralentissant pendant 60 secondes à rythme moyen/faible
  • je répète ça 10 fois

En plus de vous débarrasser de votre stress, vous allez avoir une sensation de bien-être et de zénitude.

Vous aurez remarqué que cet entrainement ne dure que 20min. Le temps n’est plus une excuse.

Je le fais sur un vélo, vous pouvez adapter le même exercice à la natation, course à pied, rameur… l’important est d’enchaîner des phases à haute intensité suivies par des phases à basse/moyenne intensité.

3. Perds du poids

Si vous êtes en surpoids, sachez que le simple fait de vous débarrasser de vos kilos en trop augmentera votre taux de testostérone.

Je ferai un article dédié à la perte du poids et comment j’ai réussi mon défi d’atteindre un taux de masse grasse à 11%. En attendant, je vous invite à regarder la vidéo de Tibo in Shape qui traite de ce sujet.

4. Élimine/réduis le sucre dans ton alimentation

Le niveau de testostérone diminue automatiquement après avoir mangé du sucre. Ce phénomène est dû à la sécrétion d’insuline qui a comme effet la diminution du taux de testostérone dans le corps.

Il est assez facile de comprendre pourquoi nous aimons tant le sucre. Il nous procure une sensation de plaisir grâce à la dopamine. On peut devenir facilement accro.

Personnellement, j’ai éliminé de mon alimentation toute source de sucre « inutile »: soda, sucreries, gâteaux… J’ai aussi limité au max tout ce qui est pâtes, riz, nouilles. Mes apports en sucre viennent essentiellement des fruits, patates douces et le peu de riz/pâtes que je mange.

Je me sens beaucoup mieux depuis que j’ai stoppé le sucre.

5. Mange des bonnes graisses

Quand on parle de bonnes graisses, on parle de graisse saturée et non-saturée. Les deux ont des effets bénéfiques sur la santé. On fait souvent l’erreur, en voulant perdre du poids, d’arrêter complètement les sources de matière grasse. En plus d’être contraire à votre objectif, ça peut être dangereux pour votre santé.

lipides_testosterone_motivation

Voici une liste non-exhaustive des aliments qui contiennent des bonnes graisses:

  • Les olives et l’huile d’olives
  • Les noix, les amandes et les noix de cajou
  • Les avocats
  • Les viandes rouges
  • Les poissons comme le saumon, le maquereau, les sardines, etc.

6. Dors bien

bien-dormir-motivation

On n’insistera jamais sur l’importance de la qualité du sommeil. Ce n’est pas la durée mais la qualité qui compte. Essayez de vous coucher tous les soirs à la même heure et évitez toutes sources d’agitation comme la télévision, les jeux vidéo…, dans votre lieu de sommeil.

7. Adopte des postures de confiance

Si vous ne l’avez pas encore vu, je vous recommande vivement de regarder la vidéo de Amy Cuddy sur TED. La vidéo est en anglais mais les sous-titres sont disponibles (et déjà incorporés dans la vidéo).

Le simple fait de changer votre posture joue un rôle important dans l’augmentation de votre taux de testostérone.

 

J’espère que cet article va vous aider à être plus heureux, à avoir plus d’énergie et aussi à assurer au lit comme un dieu.

Comment augmenter sa testostérone naturellement ?
Note cet article

3 Commentaires

  1. Sylvain(optimiser-l-energie.com)

    Très intéressant !
    « taux de masse grasse à 11% » c’est grâce au régime slow card? J’attends l’article où tu en parles !
    Sylvain

    1. partenaire-motivation (Auteur de l'article)

      Bonjour Sylvain,
      Merci pour ton commentaire!
      Je ne connaissais pas ce régime et je t’avoue que je ne suis pas un fan des régimes en général. J’ai réappris à manger tout simplement. Ça se traduit par une alimentation équilibrée qui suit quelques règles de base:
      – Apport protéiné à chaque repas
      – J’ai réduit les glucides au minimum. Je fais du sport 5 fois par semaine donc j’ai quand même besoin d’un apport glucidique qui vient principalement des fruits, pâtes et riz (3 ou 4 fois par semaine max).
      – Je bois beaucoup d’eau et du thé.
      – Je fais deux collations (un fruit généralement) à 10h et à 16h.
      – Je ne bois plus de boissons sucrée ou alcoolisé. J’ai supprimé toutes les source de « calories vides »
      – Je fais un cheat meal par semaine
      Je ferai un article qui détaillera tout ça prochainement 😉
      Jamal

      1. Sylvain@Optimiser-l-energie

        D’accord, merci pour cet aperçu!
        Le slow carb recommande de réduire les glucides au maximum (éviter les pâtes, riz, fruits, sucres) sauf un jour de « cheat day » par semaine.
        Sylvain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *