5 raisons du manque de confiance en soi [Vidéo]

5 raisons du manque de confiance en soi

 

 

Je me suis toujours posé cette question sur l’origine du manque de confiance en soi. Je ne comprenais pas ce qui pouvait causer un manque en confiance, pourquoi moi? Pourquoi à l’ inverse, des personnes autour de moi faisaient preuve d’une grande maitrise de soi et d’assurance peu importe la situation.

Je me suis donc mis à chercher et à me documenter pour arriver aux résultats suivants:

Le manque de confiance en soi peut s’expliquer par une multitude de raisons. Autant de raisons que d’individus sur terre. Nous avons tous un passé unique qui influence notre façon d’être et notre personnalité. Les raisons que je partage avec vous sont basées sur ma propre expérience et les témoignages de personnes qui m’entourent.

1. La peur

La peur est l’une des principales raisons du manque de confiance en soi. En effet, nous avons peur de nous ridiculiser, d’échouer, du jugement des autres, de ne plus être appréciés ou aimés. Cette peur nous freine et détériore encore plus notre image chez les autres.

Une situation imprévue, une prise de parole en publique ou même le simple fait de commander une baguette de pain dans une boulangerie peut nous mettre dans une situation de peur. Cette sensation d’insécurité nous envahit et nous fait perdre notre jugement objectif et notre capacité à réfléchir.

Nos peurs sont le résultat d’expériences traumatisantes dans le passé. On panique car on n’a pas envie de revivre la même situation embarrassante.

2. Se comparer aux autres

Une pratique très courante chez l’être humain, pour ne pas dire automatique, est de se comparer aux autres pour jauger notre niveau intellectuel, financier, physique, etc.
Bien sûr, se comparer aux personnes qui ont une longueur d’avance par rapport à nous est une bonne chose et peut très bien nous stimuler pour avancer dans plusieurs cas. Néanmoins, le problème avec cette comparaison est justement de tomber dans l’effet inverse qui consiste à se dire que les autres sont supérieurs à nous, meilleurs que nous dans le sport, la musique, la danse et aussi plus beaux, plus musclés, plus grands, plus forts, etc.

Quand on se concentre sur les qualités des autres et qu’on se focalise sur nos faiblesses au lieu de nos qualités, on ne peut que se dévaloriser et croire qu’on est inférieur.

3. Ne pas être conscient de son potentiel

Si je me base sur mon expérience personnelle, je peux vous garantir que  cette partie est la plus dure à appréhender. En effet, quand on a toujours cru qu’on n’avait pas de potentiel, qu’on est doué nul part, qu’on y arrivera à rien, on peut difficilement se mettre dans la tête que nous avons un grand potentiel qui attend qu’une seule chose: se faire exploiter.

Lisez et re-lisez la phrase qui suit autant de fois qu’il le faut, jusqu’à ce qu’elle soit gravé en vous : « Oui, VOUS avez du potentiel ! »
Chacun de nous a un talent et est doué dans un domaine. Maintenant, il reste à savoir lequel.

4. Se fixer des objectifs trop élevés

Se fixer des objectifs difficilement atteignables voire irréalistes… peut nous conduire droit dans le mur et engendrer une sensation de frustration et de perte d’estime de soi encore plus grande dans le cas d’un échec.

L’être humain se fixe des objectifs depuis toujours et c’est ce qu’il lui permet de progresser et d’aller de l’avant. Se fixer des objectifs est un processus sain mais qui doit prendre en compte nos capacités, notre progression, notre emploi du temps et notre environnement.

Il est très humain de rêver d’un objectif (trop) optimiste, mais pour pouvoir le réaliser, il faut planifier et penser des petites étapes intermédiaires, de minis objectifs, pour arriver à notre but final.  J’aurai l’occasion de revenir sur ce dernier point avec plus de détails.

5. Avoir un défaut

J’ai laissé cette raison en dernier car c’est elle qui revient le plus souvent dans la bouche des personnes en manque de confiance. Je tiens tout d’abord à rassurer tout le monde, nous avons TOUS des « défauts ».

Je n’aime pas vraiment le mot défaut car nous avons tendance à qualifier de « défaut » tout ce qui ne rentre pas dans le moule ou s’éloigne de la moyenne.

Les « défauts » peuvent être d’ordre physique, un nez trop grand, des oreilles trop décollées, et j’en passe. Il peut aussi s’agir de trouble de la parole, un bégaiement, avoir un cheveu sur la langue, etc.

 

J’espère que cet article vous a apporté des éléments de réponses.

La deuxième vidéo est ici: 4 clés pour avoir confiance en soi.

N’hésite pas à me dire qu’est ce qui t’empêches d’avoir pleinement confiance en toi dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *